LA COMMUNAUTÉ, C’EST NOUS TOUS!

Accueil / Non classifié(e) / LA COMMUNAUTÉ, C’EST NOUS TOUS!
LA COMMUNAUTÉ, C’EST NOUS TOUS!

LA COMMUNAUTÉ, C’EST MOI, C’EST TOI, C’EST EUX, C’EST VOUS: C’EST CHACUN D’ENTRE NOUS!!!

Chaque année, la communauté internationale célèbre la journée mondiale de lutte contre le SIDA en mémoire des personnes des personnes décédées à cause du VIH/SIDA. Pour 2019, l’ONUSIDA, agence de l’Organisation des Nations Unies en charge de la coordination globale de la riposte au VIH/SIDA reconnait le rôle clé des communautés dans la lute à travers le Thème:  » LES ORGANISATIONS COMMUNAUTAIRES FONT LA DIFFÉRENCE »

[wpvideo TiMcYsON]

AIDS5En effet, Les communautés forment un maillon essentiel d’un système de santé moderne, les organisations communautaires sont le meilleur moyen de toucher, les organisations communautaires ouvrent la voie aux droits humains, les organisations communautaires ont la confiance de leur communauté, investir dans les organisations communautaires est rentable, les organisations communautaires sont en première ligne de l’innovation.

Dans sa déclaration à la presse pour la journée mondiale du sida 2019, Winnie Byanyima, Directrice exécutive de l’ONUSIDA indique que: «  Les communautés peuvent changer les choses. Les organisations communautaires sont notre meilleur espoir pour mettre fin au sida, car les communautés luttent contre le VIH depuis son apparition ! Alors que l’épidémie ravageait nos pays, villes et villages, les femmes ont maintenu la cohésion au sein de leur communauté et ont endossé la charge de fournir les soins  pour leurs familles. Pendant trop longtemps, nous avons accepté leur action bénévole sans nous poser de questions ».

[wpvideo VSovDRNW]

Les organisations communautaires sont les organisations gérées par les personnes à qui s’adresse leur action. Elles rendent des comptes essentiellement à leur communauté. Dans le cadre de la riposte au sida, il s’agit entre autres des organisations de et pour les personnes vivant avec le VIH ou la tuberculose, ainsi que les communautés de et pour les personnes affectées par le VIH, notamment les gays et autres hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, les toxicomanes, les personnes incarcérées, les travailleur(se)s du sexe, les personnes transgenres, les femmes et les jeunes.

Grâce aux actions des organisations communautaires, 23 millions de personnes ont aujourd’hui accès au traitement anti rétroviral. Sans les organisations communautaires dirigées par des femmes vivant avec le VIH et affectées par le virus, nous ne serions jamais aussi près de mettre un terme aux nouvelles infections chez les enfants, d’élever les orphelins et de prendre soin des malades.

WhatsApp Image 2019-12-01 at 07.18.21.jpegLes exemples ne manquent pas à travers le monde d’organisations communautaires qui font la différence ne manquent pas à travers le monde. Cependant, leur travail ne doit pas être considéré pour acquis. Il est donc plus que jamais urgent pour les gouvernements de créer de bonnes conditions pour que les activistes de notre cause puissent travailler du mieux possible, notamment en respectant les engagements suivants:

?? 30 % minimum des services liés au VIH soient fournis par les organisations communautaires.

?? Allouer 6 % de tous les financements dédiés au VIH à la mobilisation des communautés afin de promouvoir les droits humains et de modifier les lois entravant l’élimination du sida.

En définitive, grâce à une action conjuguée des organisations communautaires ouvrant la voie et les gouvernements tenant leurs promesses, le monde atteindrait l’objectif de l’éradication du SIDA.

Source: RESSOURCE DOCUMENTAIRE DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.