DÉCISION FIXANT LES MODALITÉS D’ACCÈS ET DE SUIVI DES POPULATIONS AUX SERVICES DE DÉPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DU VIH DANS LES FORMATIONS SANITAIRES PUBLIQUES ET LEURS ORGANISATIONS A BASE COMMUNAUTAIRE

Accueil / Uncategorized / DÉCISION FIXANT LES MODALITÉS D’ACCÈS ET DE SUIVI DES POPULATIONS AUX SERVICES DE DÉPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DU VIH DANS LES FORMATIONS SANITAIRES PUBLIQUES ET LEURS ORGANISATIONS A BASE COMMUNAUTAIRE

56364650_2126753637443436_1461589418212065280_nLe Ministre de la Santé Publique, Dr MANAOUDA Malachie a signé ce jour, une importante Décision fixant les modalités d’accès et de suivi des populations aux services de dépistage et de prise en charge du VIH dans les formations sanitaires publiques et les Organisations à Base Communautaires.

Il s’agit d’une décision qui prendra effet à partir du 1er Janvier 2020 et offrira :
– la gratuité au test de dépistage rapide du VIH à toute la population ;
– les autres gratuités accordées aux personnes vivant avec le VIH pour les services ci-après :

WhatsApp Image 2019-04-04 at 16.47.34

  •  consultations médicales, consultations prénatales y compris les carnets ;
  • dossier médical ;
  • examen de suivi biologique (CD4 et charge virale) ;
  • tests de dépistage précoce du VIH pour les enfants ;
  • médicaments antirétroviraux et les médicaments de prévention des infections opportunistes ainsi que leur collecte ;

De plus, les réactifs et tous les médicaments afférents à l’ensemble des examens et services seront fournis gratuitement aux formations sanitaires et aux laboratoires retenus par le ministère de la santé.

Cette importante décision fait suite aux différentes actions de plaidoyer menées par les organisations de la société civile à l’attention du Ministère de la santé Publique.

En effet, l’organisation  Positive Generation ( PG ) a produit en 2014 et en 2015 les rapports suivants que vous pouvez télécharger:

  1. Rapport TAW 2014
  2. Rapport TAW 2015_

Le Tratment Acces Watch (TAW) vise à faire entendre les points de vue des principaux usagers des services de santé que sont les malades sur l’état de l’accès aux soins. Les rapports produits à cet effet avaient émis les recommandations suivantes:

En réponse à la généralisation de la hausse des coûts de soins: 

  • Les Ministres de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire, des finances et de la santé publique, ainsi que les parlementaires, doivent trouver des voies et moyens pour améliorer la contribution de l’Etat, pour faciliter l’accès aux soins des populations à travers l’allocation d’un budget conséquent, à la hauteur des enjeux de l’heure (Rapport de 2014 P 28) (Rapport 2015 p 46) ;

Au sujet des frais d’ouverture de dossier exigés aux patients:

  • La gratuité de l’ouverture du dossier doit être encadrée par un texte comme tous les autres services de la prise en charge (Rapport de 2014 P 28)
  • Les frais d’ouverture du dossier doivent être encadrés par un texte a?n de limiter les dérives observées (Rapport 2015 p 48) .