Projet My Provider My Health

mpact-logo-on-grey-e1545923052585Projet My Provider My Health

Cofinancé par M- PACT, la fondation ELTON JOHN, PEPFAR et l’ONUSIDA, ce projet vise à observer la prise en charge des HSH et Transgenres (TG) dans les formations sanitaires, développer un outil de suivi de la prise en charge des MSM et TG, identifier les insuffisances, renforcer les capacités des personnels de santé dans 03 formations sanitaires de la ville de Yaoundé, conduire un plaidoyer en direction des responsables en charge de la santé et à délivrer des attestations aux personnels formés.

impression29

Atelier de consultation nationale des organisations identitaires. Yaoundé du 06 au 08 septembre 2018

L’association Affirmative Action a organisé du 6 au 7 septembre 2018 dans la salle des conférences de l’hôtel FELYDHAC l’atelier de Consultation nationale des Organisations LGBT dans le cadre du projet : « Mon Prestataire, Ma Santé».

Ce  projet s’inscrit dans le cadre du programme ACT entendez « Advocacy and other Community Tactics to challenge barriers to HIV services Among Gay and Bisexual Men in Africa and Carribean » et implémenté dans six pays à savoir le Cameroun, la Cote d’ivoire, le Ghana, la Jamaïque, le Burundi, la république Dominicaine et le Zimbabwe.

Cet atelier a réuni les responsables d’organisations identitaires et les partenaires de la lutte contre le VIH SIDA au Cameroun tels que l’ONUSIDA, le CNLS, la CAMNAFAW, le Bureau Pays du projet CHAMP, la CNDHL et le Service de Coopération et de l’Action Culturelle de l’Ambassade de France.

Il s’est agi pour les participants constitués en groupes de travaux d’identifier les principaux types de stigmatisation et de discrimination rencontrés par les Hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, et les personnes Transgenres dans les formations sanitaires, le but étant de développer un outil d’observation de l’offre des services par l’association Positive Génération grâce à son dispositif TAW (Treatment Acces Watch).

L’objectif visé à terme est que le ministère de la santé publique du Cameroun et les formations sanitaires s’approprient cet outil pour évaluer et améliorer l’offre des services et la prise en charge sanitaire.